Au fil de l’eau (1/3)


Pour mon aventure, j’ai décidé de choisir un thème, comme un fil conducteur, un phare qui me guiderait tout au long du voyage. Étant particulièrement attirée par les paysages de lacs et de rivières, j’ai naturellement élaboré un itinéraire au fil de l’eau. En partant de la Suisse, j’ai traversé les Alpes direction l’Italie, l’Autriche et la Slovénie. De cours d’eau en rivières, de lacs en barrages, j’en ai pris plein les yeux! De la fenêtre du train, mon regard a été happé par des paysages sublimes, si dépaysants et pourtant si près de chez moi. Un voyage incroyable, jalonné de magnifiques étapes. J’en retiens trois qui m’ont spécialement marquée: le barrage de la Grande Dixence (en Suisse), le Lago di Braies (en Italie) et les Gorges de Vintgar (en Slovénie).

Le barrage de la Grande Dixence

C’est la première étape de mon voyage. Arrivée en Valais en début de matinée, le bus postal m’emmène au détour de lacets escarpés vers le sommet des montagnes grises et vertes. Au pied du barrage, le soleil brille. Niché au cœur de la vallée, l’ouvrage immense semble endormi. Pourtant, dans ses entrailles, la bête gronde. Le barrage retient 400 millions de litres d’eau. De quoi produire de l’électricité en suffisance pour alimenter 400’000 ménages. Arrivée au sommet du plus haut barrage du monde, je prends un instant pour admirer la vue qui s’offre à moi. Le chemin sinueux par lequel je suis arrivée, la vallée à perte de vue, le vaste couronnement qui retient la puissance silencieuse de l’eau et la surface paisible du lac de Dix.

Camille Marion




Leave a Comment